Jean Shepard, chanteur country et pilier d'Opry, décède à 82 ans

Jean Shepard, une chanteuse de Grand Ole Opry qui a eu une longue carrière d'enregistrement et a contribué à influencer d'autres femmes dans la musique country, dont Loretta Lynn, est décédée le 25 septembre à Nashville. Elle avait 82 ans.

Une porte-parole d'Opry, Jessie Schmidt, a annoncé le décès mais n'a pas fourni de cause.

Mme Shepard a rejoint le casting d'Opry en 1955 et a aidé à établir la norme pour les femmes dans la musique country, choisissant de faire une tournée en solo plutôt qu'en tant que membre d'un groupe. Elle a présenté un point de vue féminin fort sur des chansons telles que Deux fois plus d'amour en la moitié du temps et La racine de tout mal (est un homme).



Mme Shepard, une chanteuse honky-tonk prototypique, a également été créditée de la sortie du premier album concept de musique country, Songs From a Love Affair, en 1956, qui se concentrait sur la dissolution d'un mariage après un adultère.

Ollie Imogene Shepard est né à Pauls Valley, Oklahoma, le 21 novembre 1933, et était l'un des 10 enfants. Elle a grandi près de Bakersfield, en Californie, où elle a écouté l'Opry à la radio.

Kix Brooks, à gauche, pose pour une photo avec Jean Shepard et Bobby Braddock, à droite, après que Shepard et Braddock ont ​​été intronisés au Country Music Hall of Fame en 2011. (Josh Anderson/AP)

Selon le site Web d'Opry, le musicien de swing occidental Hank Thompson l'a vue à l'âge de 14 ans, chanter et jouer de la basse dans les Melody Ranch Girls, un groupe entièrement féminin, et l'a aidée à commencer à enregistrer.

Elle s'est associée à un autre membre du Temple de la renommée Ferlin Husky en 1953 sur Une chère lettre à John, son premier hit country n°1.

En 1963, son mari de l'époque, le chanteur country Hawkshaw Hawkins, a été tué dans un accident d'avion avec Patsy Cline et Cowboy Copas.

En 2005, elle est devenue la première chanteuse à atteindre 50 ans en tant que membre du Grand Ole Opry, selon le site Web de l'Opry.

Mme Shepard a été intronisée au Country Music Hall of Fame en 2011 alors qu'elle continuait à se produire régulièrement sur le Grand Ole Opry.

Les survivants comprennent son mari, Benny Birchfield, et ses trois fils.

Lire la suite Nécrologie du Washington Post

où es-tu maintenant vignes