Les 10 meilleurs thrillers et mystères de 2017


Simone Massoni pour The CBW (Simone Massoni pour The CBW)

Merlebleu, Merlebleu

Par Attica Locke (Mulholland)

Locke, un ancien écrivain et producteur de la série Fox Empire, situe ce roman dans une ville de l'est du Texas où deux personnes ont été assassinées. Est-ce un crime haineux ? C'est au Texas Ranger Darren Mathews, neveu du premier ranger noir du Texas de l'État, de régler le problème. Locke est un écrivain vif avec un œil aiguisé sur les tensions raciales qui continuent de mijoter dans les petites communautés du Sud.



Maisons de verre

Par Louise Penny (Minotaure)

Nous sommes de retour à Three Pines en compagnie du détective Armand Gamache. À la première page, Gamache est déjà sur la sellette, interrogé sur un meurtre. Il décrit une fête d'Halloween perturbée par l'apparition d'un personnage masqué. Plus tard, un corps est découvert, ainsi que des secrets inquiétants qui font froid dans le dos dans cette communauté très unie.

Un héritage d'espions

avis klara et le soleil

By John le Carré (Viking)

Plus de 50 ans après L'Espion qui venait du froid, le Carré a écrit ce qui est essentiellement une suite. L'agent Peter Guillam est à la retraite et vit en France lorsqu'il est rappelé à Londres : les enfants des agents décédés à Spy cherchent des réponses – et la justice. Alors que Guillam fouille sa mémoire et examine d'anciens rapports de renseignement, les lecteurs sont à nouveau conduits dans le monde trouble de l'espionnage par le maître du genre âgé de 86 ans.

Petites Morts

Par Emma Flint (Hachette)

Little Deaths revient sur l'affaire qui a défrayé la chronique au milieu des années 1960 : l'histoire d'Alice Crimmins, reconnue coupable du meurtre de ses deux enfants et, après un va-et-vient juridique vertigineux, libérée. Flint est scrupuleux de centrer ce thriller de mauvaise humeur sur les faits tout en leur donnant une tournure psychologique plus profonde. D'une manière qui semble mesurée plutôt que salace, Flint soulève la question cruciale de qui a assassiné les enfants ? jusqu'aux toutes dernières pages.


'The Long Drop', de Denise Mina (Little, Brown)

La longue chute

Par Denise Mina (Petit, Marron)

Basé sur l'histoire vraie du tueur en série le plus tristement célèbre d'Écosse, ce roman effrayant se déroule dans les années 1950 à Glasgow. Peter Manuel a commis sept meurtres macabres avant d'être pendu à la potence de la prison de Barlinnie en 1958. (C'est la longue baisse du titre.) Ici, Mina se concentre sur le triple meurtre d'une famille. Elle emmène les lecteurs dans l'esprit d'un psychopathe, ainsi que dans les terres de l'ombre où les familles en deuil des victimes se retrouvent exilées.

Pas un son

Par Heather Gudenkauf (Park Row)

Il y a un minimum de sang et aucune dépravation sexuelle dans l'histoire à suspense psychologique de Gudenkauf. En termes de style, pensez à Mary Higgins Clark ou Lisa Scottoline, accentués avec une touche d'inspiration du film vintage d'Audrey Hepburn Wait Until Dark. Comme le personnage de Hepburn, l'héroïne de Gudenkauf, Amelia Winn, est physiquement handicapée : un accident presque mortel l'a rendue sourde. Lorsqu'Amelia découvre le corps d'un ami dans une rivière voisine, elle devient à la fois un détective novice et une victime potentielle.

Bleu de Prusse

Par Philip Kerr (Marian Wood/Putnam)

Le 12ème mystère de Bernie Gunther est aussi vif et agile que son protagoniste détective de la police allemande. Il fait des allers-retours entre l'Allemagne nazie en 1939 et la Côte d'Azur en 1956, avec deux récits à suspense qui semblent un moment sans lien mais ne le sont pas. Gunther est l'une des créations les plus mélancoliques de la fiction policière, et dans Bleu de Prusse, nous le voyons faire preuve d'esprit avec la bureaucratie de l'Allemagne d'avant et d'après-guerre.

six quatre

Par Hideo Yokoyama (FSG)

Ce roman ingénieux n'a pas de tueurs en série, pas de femmes fatales, pas de meurtres en chambre fermée, pas de torture, pas de méchants sexuellement réprimés, pas même beaucoup de preuves médico-légales. Au lieu de cela, nous avons des appels téléphoniques à sens unique (une partie ne fait rien d'autre qu'écouter), des querelles bureaucratiques, des relations hargneuses entre le service de police d'une préfecture japonaise et les médias locaux, et un complot étonnamment original.

Ne dormez plus

Par P.D. Jacques (Knopf)

James, l'un des plus grands auteurs de romans policiers anglais, est décédé en 2014 à 94 ans, mais son travail perdure. Sleep No More propose six récits meurtriers tout à fait merveilleux et jamais collectés qui raviront ses fans de longue date et fourniront aux autres une belle introduction à son travail. Les histoires rassemblées ici sont surprenantes, sardoniques et pleines d'humour noir et sont toujours intelligentes et magnifiquement écrites.

L'interrupteur

Par Joseph Finder (Dutton)

la chasseresse : un roman

Cela peut arriver à n'importe lequel d'entre nous : saisir accidentellement le mauvais ordinateur portable sur le tapis roulant de sécurité à l'aéroport. Pour Michael Tanner, le héros du roman propulsif de Finder, cette mésaventure innocente le place au milieu d'un scénario dangereux impliquant mensonges, fuites et menaces contre nos libertés. Cette histoire d'innocents en fuite peut parfois sembler folle, mais elle touche à la réalité de la vie sous surveillance au 21e siècle.