La discothèque Vanity encourage les clients à se regarder dans des miroirs

5279724-0-45279724-0-4

La scène des boîtes de nuit est une question d'apparence : portez les bons vêtements, soyez vu avec les bonnes personnes et vous êtes assuré de passer à travers les cordes de velours.

Alors pourquoi ne pas sauter les noms ésotériques et appeler une boîte de nuit ce que c'est ? C'était l'idée derrière le nom Vanity au Hard Rock Hotel.



Le club de 14 000 pieds carrés a ouvert le réveillon du Nouvel An 2009 avec une piste de danse spacieuse, deux aires de repos pour la foule d'admission générale, une terrasse donnant sur les piscines et des toilettes pour femmes qui invitent les clients à se détendre.





Quelques indulgences narcissiques qui encouragent les invités à se regarder et à penser à eux-mêmes aident à étoffer le nom. Des miroirs du sol au plafond sont intégrés au décor du club tandis que les menus des boissons sont présentés sur des miroirs à main.

Le point culminant du club est le lustre, avec plus de 20 000 cristaux allumés.



Nous parlions toujours de faire une boîte de nuit, et nous sommes nous-mêmes un groupe assez vaniteux, a déclaré le copropriétaire Cory McCormack à propos de son partenaire commercial, Jason Giambi. Nous voulions avoir un club lumineux, bien éclairé. Nous voulions nous éloigner du club sombre où vous ne pouviez pas voir 6 pouces dans votre visage. Le concept surfaces réfléchissantes/miroir, qui correspondent tous au nom.

Vanity est ouvert à partir de 22h. à 4 heures du matin du vendredi au dimanche. Les DJ Eric D-Lux et Hollywood échangent leurs tâches de filature. Le dimanche est la soirée de l'industrie et les locaux entrent gratuitement. Les frais de couverture sont de 40 $ pour les hommes, 20 $ pour les femmes. Les dames locales entrent toujours gratuitement.

Pour réserver, visitez le site Web vanitylv.com ou appelez le 693-5555.

Contactez la journaliste Sonya Padgett à spadgett@reviewjournal. com ou 702-380-4564.

Scène du club de Las Vegas